Travailler au Bahreïn, vue sur l’ emploi et le travail

Bahreïn, espace bahreïni de Firdaous.com

Femmes (% de la population active) : 20 % (1998)
Hommes : 80% (1998)
Agriculture : 0.7% (2004)
Industrie : 41%
Services : 58.4%

Le Bahreïn a pris beaucoup de mesures afin d’encourager les investissement dans le secteur privé (0% de taxes pour les sociétés ou les individus, pont reliant le pays à l’Arabie Saoudite etc.). De nombreuses firmes internationales d’assurance, comptabilité, avocats, conseillers financiers etc. et s’y sont installées.

Les industries traditionnelles du pays telles que la cueillette des perles sont dorénavant exploitées à une petite échelle.

En parallèle avec un secteur de finance très fort, le Bahreïn a vu le développement d’une Bourse très active, avec près de 400 millions d’actions en 1993.

L’éduction du Bahreïn prépare efficacement les jeunes bahreïnis des deux sexes pour une entrée sur le marché. Toutefois le chômage va en augmentant, étant donné que les grandes industries emploient plus de Pakistanais, d’Indiens et de Philippins. Beaucoup de jeunes se retrouvent sans emploi.

L’environnement politique du Bahreïn >>