La chicha, ou le nargileh

Art et culture - Firdaous.com

Le narghileh, chicha ou pipe orientale fait partie de la culture orientale et témoigne des chaleureux regroupements populaires autour. Depuis longue date, il n’a pas cesser d’acquérir de différents noms à travers toutes les régions traversées.

La chicha ou la houka, peu importe son nom, est maintenant l’empereur libre qui ne cesse de conquérir petit à petit le monde, de l’Arabie Saoudite à l’Égypte en passant par la Perse.

Le narghileh est sans frontières, et il est maintenant omniprésent dans les cinq continents. Et même si une population n’a pas dans sa culture de fumer la chicha, elle sera présente dans les différentes expositions et même dans les maisons, utilisée comme décoration.

Le narghileh se compose d’un petit vase rempli d’eau parfumée, d’une douille ou le fumeur met le tabac mélangé avec de la mélasse. Il contient aussi une sorte de cendrier et une cheminée qui lie la douille avec le réservoir d’eau, sans oublier le tuyau qui sert à aspirer la fumée, terminé avec un bec pour faciliter l’aspiration.

L’origine de l’utilisation du narghileh tourne autour plusieurs histoires. Il existe ceux qui disent qu’elle était faite de la coque de noix ; et la traversée de plusieurs pays lui a permis d’être sous sa forme actuelle. Ainsi qu’il y a ceux qui disent que l’origine de l’utilisation de chicha était pour fumer des drogues.

Il faut noter qu’il est bien vu des fumeurs de chicha de s’astreindre aux traditions de l’utilisation du narghileh : il faut que l’utilisateur le pose sur le sol, et non pas plus haut que les gens assis. Aussi, après l’utilisation du tuyau, il doit être impérativement posé et puis repris par un autre ; sans oublier que la courtoisie impose qu’il n’est pas question d’allumer sa cigarette à l’aide du charbon utilisé dans le narghileh.

Pour finir, il ne faut pas oublier la chicha présente en partie les même dangers que le tabac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *